Pour atteindre les familles de votre village

Pourquoi ne pas lancer un club d'enfants ?

Réflexions sur la gestion d’un club d’enfants (5-10 ans)

Note : cet article est écrit par une maman suisse de quatre enfants qui a vraiment les familles de son village à coeur. Elle partage son expérience pour vous encourager à lancer un club d'enfants chez vous.

 

Introduction

Ce projet s’est imposé progressivement à nos pensées, en raison de l’âge de nos enfants que nous voulions instruire, de notre situation géographique : installation sur sol français, et de la situation spirituelle : pas d’enseignement de ce genre dans la région. Les cinq premières années de notre vie à Neydens nous ont permis de prendre contact avec l’école primaire, où j’enseigne bénévolement la musique au moyen d’une chorale, avec le collège de St-Julien, où j’ai fonctionné deux ans comme enseignante avant d’y renoncer pour débuter le club biblique, ainsi que des cours particuliers à domicile, qui nous ont fait connaître de notre entourage.

La présence de plusieurs autres familles de croyants dans le même village nous permet de partager la même vision et de travailler ensemble au développement de nos contacts. Ce témoignage commun porte ses fruits et interpelle mieux que nos discours.

Le club a débuté avec six participants en septembre 2011, tous issus de familles croyantes. Un septième s’est ajouté, suite à la présence de ses parents au premier club de Noël.

La deuxième année a vu le départ d’un enfant pour raison d’organisation familiale, et l’arrivée de quatre autres, tous accueillis suite à la demande expresse de leurs mères. Nous y avons discerné un magnifique exaucement de prières, car aucune de ces nouvelles familles ne fréquente une église. En participant à Noël 2011, deux enfants supplémentaires ont rejoint le club en janvier, de même que le club de Pâques 2012 a éveillé l’intérêt d’une maman pour inscrire ses deux enfants au club régulier dès le mois d’avril.

 

Quel objectif ?

Comment ne pas rêver de voir ces enfants et leurs familles se tourner vers Dieu et Lui confier leur vie ? Devant une telle ouverture d’esprit et un tel accueil à nos invitations, nous prions que la présence de Dieu se manifeste dans les consciences et qu’Il soit reçu comme Seigneur et Sauveur dans la vie de nos amis. Que gloire et honneur Lui soit rendus par le plus grand nombre, que la foi chrétienne soit visible dans notre village, tel est l’objectif auquel nous aspirons.

 

Comment inviter ?

L’Evangile est à l’origine de l’héritage chrétien de notre culture, Il est porteur de valeurs morales importantes. En les transmettant tôt dans la vie de nos enfants, nous leur permettons d’acquérir un fondement solide pour leur vie, de se construire spirituellement, de répondre aux questions existentielles qui émergent inévitablement de leur réflexion. Il est faux et illusoire de défendre la pensée que, sans enseignement, ils seront en mesure de faire un choix éclairé à l’âge adulte. Au contraire, leur offrir des bases bibliques les place réellement face à un choix qui influencera leur vie spirituelle future, en connaissance de cause.

 

Pourquoi un club hebdomadaire ?

Le cursus de l’Écoledudimanche.com apportera une source d’inspiration bienvenue au choix des thèmes abordés durant les années d’enseignement successives, cinq au minimum à mon sens, pour couvrir la période d’école primaire sans trop de répétitions et pour se donner le temps d’aborder un maximum de sujets. Les thèmes peuvent être traités d’une période de vacances à l’autre, soit six à huit séances sur un même thème, ce qui évite la monotonie et permet cependant de développer le sujet de façon approfondie. Il faudra donc adapter le sujet à la période de temps dictée par le calendrier scolaire, ce qui nécessite un brin de souplesse. L’alternance des thèmes de l’AT et du NT est toujours appréciée et offre aux jeunes auditeurs une meilleure vue d’ensemble de la Bible, que si par souci de chronologie, on n’enseigne que l’AT durant les trois premières années ! Mieux vaut mettre en priorité les thèmes prioritaires.

 

Consignes pratiques

Notre club hebdomadaire a lieu de 16h45, dès la sortie des classes, jusqu'aux environs de 18h00. Plusieurs parents participent au transport jusqu'à notre domicile, l'un ou l'autre est toujours présent pour me seconder dans la gestion de la discipline et des aides pratiques- distribution du goûter, des autocollants, des transitions entre les différentes activités-. Il débute par un goûter tous ensemble autour de la table, au jardin quand la météo le permet. Puis vient le moment d'étude où, rassemblés sur le canapé du salon et quelques chaises, les enfants répondent au questionnaire-concours sur le thème de la semaine précédente. On enchaîne avec la leçon biblique du jour, présentée au flanellographe pendant une vingtaine de minutes. La prière et parfois un chant clôt ce moment et les enfants retournent autour de la table. Ils reçoivent leur classeur, contenant chaque semaine une nouvelle page illustrée selon le thème abordé et le verset biblique résumant le sujet. Ils colorient, placent un autocollant comptabilisant le nombre de fois où ils sont présents au club, puis participent à des jeux libres en attendant 18h00. Les parents viennent les rechercher et discutent quelques instants de la leçon ou autre entre 18h00 et 18h30.